LE MILIEU COMMUNAUTAIRE PEINE À RETENIR SES EMPLOYÉS

Articles

LE MILIEU COMMUNAUTAIRE PEINE À RETENIR SES EMPLOYÉS

JENNIFER O’BOMSAWINTVA NOUVELLES

Plusieurs organismes communautaires peinent à recruter du personnel pour répondre à la demande de leur clientèle en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Et le problème est le même quand vient le temps de retenir les employés.

«Entre un emploi à salaire X et [un emploi] dans le communautaire, où les salaires sont souvent un peu plus bas, les gens vont aller vers un autre endroit», évoque Laurence Bolduc, coordonnatrice à la Maison des jeunes L’Évasion.

À cet endroit, c’est près de sept intervenants par année qui quittent leur emploi.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2019