HAUSSE DE 0,50 $ DU SALAIRE MINIMUM – LES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES AU BAS DE L’ÉCHELLE CONDAMNÉES À LA PAUVRETÉ

Articles

HAUSSE DE 0,50 $ DU SALAIRE MINIMUM – LES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES AU BAS DE L’ÉCHELLE CONDAMNÉES À LA PAUVRETÉ

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

30 janvier 2019

COMMUNIQUÉ

MONTRÉAL, le 30 janvier 2019 – Les membres de la campagne 5-10-15 déplorent que le ministre Boulet n’ait pas eu le courage d’augmenter davantage le salaire minimum pour 2019. Prétextant vouloir éviter les pertes d’emploi, le nouveau ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale va même à l’encontre de ce qui se dessine comme tendance au sein des entreprises, à savoir l’augmentation des salaires pour retenir ou attirer la main-d’œuvre dont elles ont désespérément besoin.

«Alors que le ministre Boulet lançait le 17 janvier dernier sa Grande corvée, une opération visant à répondre aux besoins des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, le même ministre décide aujourd’hui de laisser un autre type de corvée aux travailleurs et aux travailleuses au bas de l’échelle : vivre avec un salaire qui ne permet pas de sortir de la pauvreté», s’indigne Virginie Larivière, co-porte-parole de la campagne 5-10-15.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019