Journée des femmes: Isabelle Charest espère faire bouger les choses

Articles

Journée des femmes: Isabelle Charest espère faire bouger les choses

LIA LÉVESQUE (LA PRESSE CANADIENNE) – LA PRESSE

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

En réponse au Collectif 8 mars, qui demande notamment un réinvestissement « massif » dans les services publics, la ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, indique que le gouvernement Legault réinvestira bel et bien en santé et en éducation comme il s’y est engagé.

Elle n’a toutefois pu être plus précise, puisque le budget de son collègue Éric Girard ne sera présenté que dans une douzaine de jours.

Dans sa liste de revendications pour la Journée internationale des droits des femmes, le Collectif 8 mars a notamment demandé un réinvestissement « massif » dans les services publics. Il fait valoir d’abord que les femmes représentent la majorité des travailleurs du secteur public, surtout en santé et en éducation, et qu’elles ont donc été plus durement touchées par les restrictions budgétaires des dernières années.

«Il y a des réinvestissements qui seront faits. Mais, de façon spécifique, comment ça va cibler les revendications du Collectif ? On le verra. Mais ce qui est sûr, c’est que la priorité en santé et en éducation, elle est là pour le gouvernement», a répondu Mme Charest.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019