AVOIR UN ENFANT AU CANADA FAIT PERDRE À LA MÈRE DES REVENUS PENDANT 5 ANS, MAIS FAIT AUGMENTER CEUX DU PÈRE

Articles

AVOIR UN ENFANT AU CANADA FAIT PERDRE À LA MÈRE DES REVENUS PENDANT 5 ANS, MAIS FAIT AUGMENTER CEUX DU PÈRE

Actualité |

02 avril 2019

STÉPHANE PARENTRCI

Photo : Istock

Selon un rapport de la Banque Royale du Canada, les Canadiennes de 25 à 38 ans peuvent s’attendre en moyenne à perdre 4 % de leurs revenus pendant les cinq premières années suivant la naissance de leur enfant.

Le fait d’avoir des enfants représente donc un coût important pour une nouvelle mère. Les femmes qui ont des enfants du milieu à la fin de la vingtaine doivent s’attendre à une perte de revenus plus importante que celles dans la trentaine, parce que les plus jeunes années sur le marché du travail sont considérées comme une période clé pour le perfectionnement professionnel et l’avancement.

Pour les femmes plus jeunes, de 25 à 29 ans, la perte de revenu atteint 14 % pendant cinq ans comparativement aux femmes qui ne donnent pas naissance.

Pour lire l’article …

© FAFMRQ 2021