Surplus à Québec: les parents d’abord

Articles

Surplus à Québec: les parents d’abord

DENIS LESSARDLA PRESSE

PHOTO ERICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

(Québec) Le gouvernement Legault compte profiter des surplus importants pour remplir plusieurs promesses électorales dès cet automne, a appris notre chef de bureau à Québec. Sur la table, la fin de la contribution additionnelle modulée sur le revenu au service de garde, la bonification de l’allocation familiale et l’accélération de l’harmonisation des taxes scolaires.

Pas de baisse générale des impôts à l’horizon, mais les contribuables et les parents qui attendent un peu d’oxygène ont raison d’espérer : le gouvernement Legault compte utiliser au cours des prochains mois les surplus importants qu’il encaisse pour accélérer la réalisation des promesses électorales de la CAQ.

La synthèse de l’état des finances publiques, cet automne encore, sera l’occasion pour le ministre des Finances d’y aller de plusieurs annonces fiscales. Le point sur les finances publiques sera probablement rendu public début novembre, à temps pour que des mesures décidées puissent être appliquées dès janvier 2020.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2020