PAUVRETÉ: L’ARBRE QUI CACHE LA FORÊT

Articles

PAUVRETÉ: L’ARBRE QUI CACHE LA FORÊT

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

16 septembre 2019

VIRGINIE LARIVIÈRE LA PRESSE (OPINION)

Dans un texte publié le 16 septembre dernier, le chroniqueur Francis Vailles affirmait que « le Québec quitte la cave de la pauvreté ». Le Québec se situe maintenant au deuxième rang des provinces comptant le moins de personnes en situation de pauvreté, alors qu’il occupait le sixième rang en 2014. « C’est fou, la progression des dernières années », note avec enthousiasme le chroniqueur.

Pour soutenir son propos, Francis Vailles se réfère à une étude qui dévoile que 33,6 % de la population québécoise faisait partie de la classe des « moins nantis » en 2017, un recul de trois points de pourcentage par rapport à 2014. Pour faire partie des « moins nantis », une personne seule devait avoir un revenu inférieur à 31 840 $ (après impôt) ; et une famille de quatre personnes, un revenu inférieur à 63 675 $ (après impôt). Ces montants représentent, selon Vailles, la barre à partir de laquelle se mesure la pauvreté.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019