OPINION : ALIÉNATION PARENTALE – UN CONCEPT AU SERVICE DES AUTEURS DE VIOLENCE CONJUGALE

Articles

OPINION : ALIÉNATION PARENTALE – UN CONCEPT AU SERVICE DES AUTEURS DE VIOLENCE CONJUGALE

Actualité ,Violence conjugale |

27 octobre 2019

LA PRESSE + SIMON LAPIERRE

« Je laisserais mes enfants voir leur père même si c’était l’Étrangleur de Boston. » Ces propos, entendus lors d’un récent colloque sur l’aliénation parentale, illustrent bien comment les individus et les groupes présents font la promotion des contacts entre les enfants et leur père, même au détriment de leur sécurité.

Le 19 octobre dernier, un colloque organisé par le Carrefour aliénation parentale a réuni environ 250 personnes de différents milieux, dont plusieurs juges, avocats et professionnels des secteurs de la justice et de la protection de la jeunesse. Soutenu financièrement par le ministère de la Justice du Québec, cet événement a accueilli également l’adjoint parlementaire de la ministre Sonia LeBel. Lors de son allocution d’ouverture, Mathieu Levesque a assuré aux personnes présentes qu’elles avaient été entendues et que la problématique de l’aliénation parentale serait considérée dans le cadre de la réforme du droit de la famille.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019