COMMISSION LAURENT: RÉDUIRE LES INIQUITÉS POUR DIMINUER LES CAS DE MALTRAITANCE

Articles

COMMISSION LAURENT: RÉDUIRE LES INIQUITÉS POUR DIMINUER LES CAS DE MALTRAITANCE

Actualité ,Violence |

11 décembre 2019

JEAN-FRANÇOIS NADEAULE DEVOIR

Photo: Commission Laurent

Le Québec devrait s’aligner sur les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et envisager des réductions de 20 % de la maltraitance des enfants d’ici cinq ans, a affirmé la Dre Suzanne De Blois, de la Direction régionale de santé publique de Montréal, mardi, devant la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (commission Laurent).

Il s’agit d’un véritable « enjeu de santé publique », a renchéri plus tard le Dr Alain Poirier, au nom des 18 directions régionales de santé publique.

Québec consacre moins de 2 % de son budget en santé publique, a déploré pour sa part la Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal. « Ça a déjà été 3,4 % au Québec », a précisé le Dr Poirier. Or, l’Organisation mondiale de la santé recommande 5 %.

Pour lire la suite …

© FAFMRQ 2020