27 ORGANISATIONS SOCIALES DEMANDENT À QUÉBEC UN GRANDE CHANTIER DE LOGEMENTS SOCIAUX

Articles

27 ORGANISATIONS SOCIALES DEMANDENT À QUÉBEC UN GRANDE CHANTIER DE LOGEMENTS SOCIAUX

MONTRÉAL, le 20 mai 2020 /CNW Telbec/ – Au moment où la pandémie affecte cruellement les ménages mal-logés, 27 organisations sociales, syndicales, féministes, communautaires et autochtones joignent leur voix au Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et demandent que le développement massif de logements sociaux et communautaires soit inscrit dans l’énoncé économique du gouvernement caquiste de François Legault, prévu autour du 24 juin. Selon ces organisations, la crise sanitaire et la crise économique prévisible viennent dangereusement aggraver la crise du logement présente dans plusieurs villes.

Selon les regroupements, le logement étant un déterminant de la santé, la pandémie a mis en évidence les limites du marché locatif privé pour répondre au besoin fondamental de se loger : « Quand on perd la moitié de son revenu ou que nos dépenses d’épicerie augmentent drastiquement, le prix élevé du loyer devient un problème encore plus criant. La maladie a aussi tendance à se répandre plus facilement dans des milieux surpeuplés où l’équilibre sanitaire est déjà fragile ».

Pour lire le communiqué…

© FAFMRQ 2020