La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

Coalition main rouge: Viser la justice sociale. Récupérer notre trésor collectif

 

 

 

 

NOUVELLE CAMPAGNE DE LA COALITION MAIN ROUGE: VISER LA JUSTICE SOCIALE.RÉCUPÉRER NOTRE TRÉSOR COLLECTIF

Après des années de politiques d’austérité, le gouvernement Couillard a annoncé un surplus budgétaire de 4,5 milliards $ en 2017. Il s’agit d’un des surplus les plus importants de l’histoire du Québec, réalisé au détriment de la majorité de la population et au prix de l’affaiblissement de son filet social.

Malgré l’immense surplus budgétaire, le financement prévu pour les services publics, les programmes sociaux et l’action communautaire autonome demeure largement insuffisant et ne répare même pas les dommages créés par les compressions des dernières années.

Les services publics sont toujours menacés. En éducation, il ne permet pas de couvrir la hausse des coûts d’année en année (salaires, entretien, etc.). Aussi, le recours accru à la tarification limite de plus en plus l’accessibilité. En santé et services sociaux, le financement du réseau public a subi des coupes sévères, ce qui a grandement affecté les services à la population. Le désengagement envers les services de garde subventionnés (compressions, stagnation de la création de nouveaux CPE) a diminué la qualité de l’ensemble des services. La modulation des tarifs a appauvri les familles.

Les programmes sociaux sont eux aussi largement sous-financés. Par exemple, les prestations d’aide sociale permettent à peine de couvrir la moitié des besoins de base, tels que se loger, se nourrir, se vêtir et se déplacer. Les dernières réformes de l’aide sociale, comme l’instauration du Programme Objectif Emploi tendent à rendre cette aide de dernier recours toujours plus conditionnelle et insuffisante. Le trop peu de logements sociaux construits chaque année ne peut répondre à la demande croissante des personnes qui sont incapables de payer les coûts prohibitifs des logements offerts sur le marché privé. Les prestations de retraite ne permettent pas de sortir de la pauvreté, surtout pour les femmes qui, souvent, comptent des périodes hors du marché du travail.

Les politiques néolibérales amplifient grandement les inégalités sociales.

Nous refusons ces choix! Nous devons faire autrement. Nous en avons les moyens !

Mobilisons-nous pour sauvegarder et développer notre filet social.

POUR LIRE LA SUITE ET TÉLÉCHARGER LE MATÉRIEL DE MOBILISATION…

POUR VOIR LES PHOTOS DU LANCEMENT…

CAMPAGNE DE PHOTOS – M. Blais, #CessezDeVousAcharner

Campagne de photos jusqu’au 10 septembre 2017
DEMANDONS AU MINISTRE BLAIS DE CESSER DE S’ACHARNER SUR LES PERSONNES ASSISTÉES SOCIALES

Le 12 juillet s’amorçait une consultation de 60 jours sur le projet de règlement du gouvernement québécois visant à mettre en place le programme Objectif emploi, qui ouvre la porte à des sanctions sévères contre les personnes assistées sociales.

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté vous propose un moyen tout simple de faire connaître votre opposition au virage coercitif que représente cette réforme de l’aide sociale au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

Plusieurs personnes ont déjà participé à cette campagne, dont des membres de la FAFMRQ, comme en témoigne la photo des membres du conseil d’administration du SEP ci-contre.

Pour tout savoir sur la campagne et y participer…

Pétition : Augmentation de l’allocation pour les familles composées de 2 adultes prestataires de programmes de solidarité sociale ou d’aide sociale

Cette pétition a été mise en ligne à l’initiative d’une participante de l’organisme Projet Genèse.

Elle demande au gouvernement du Québec d’augmenter les prestations d’aide sociale et de solidarité sociale des couples afin que celles-ci atteignent le double des prestations versées aux personnes seules.

Ceci permettrait aux personnes de se marier ou de vivre avec leur partenaire, cela bénéficierait aussi aux couples présentement sur l’aide de dernier recours.

Cela prendra seulement quelques minutes. Merci de votre soutien!

Pour voir et signer la pétition…

10 mai 2017 – MANIFESTATION POUR LA DIGNITÉ DES PERSONNES ASSISTÉES SOCIALES

Actions, Actualité |

03 mai 2017

MANIF 10 MAI

 

La COALITION OBJECTIF DIGNITÉ (dont la FAFMRQ fait partie) se joint au FRONT COMMUN DES PERSONNES ASSISTÉES SOCIALES DU QUÉBEC pour organiser une manifestation:

CONTRE LE PROJET DE LOI 70
POUR QUE LE CHÈQUE D’AIDE SOCIALE RÉPONDE AUX BESOINS DE BASES
POUR L’ACCÈS SANS CONDITION À L’AIDE DE DERNIER RECOURS

Le projet de loi 70 et Objectif emploi ont été adoptés en novembre dernier, mais ne sont pas encore appliqués. Il s’agit d’un recul majeur pour le droit des personnes à l’aide sociale. Une personne qui demande pour la première fois l’aide sociale devra suivre un «plan d’intégration» sous peine de voir son chèque coupé.

404$ PAR MOIS POUR SURVIVRE, C’EST INHUMAIN!

Au Québec, on est dû pour une véritable redistribution de la richesse. Les Libéraux proposeront bientôt un Revenu minimum qui garantit de RESTER PAUVRE. Mais nous, c’est pas ça qu’on veut et qu’on a droit! Ce qu’on a droit, c’est un revenu décent à toutes et tous et des services publics de qualités et suffisants! Il faut lutter et continuer à lutter!

On veut vivre dans la dignité pas juste survivre! Un revenu décent, c’est un droit!

QUAND? Le 10 MAI 2017, à 13h30
OÙ? 2515, RUE DELISLE, ou le CEDA (Métro Lionel-Groulx)

Pour voir l’événement Facebook…

1er MAI: LE TRAVAIL, PAS À N’IMPORTE QUEL PRIX!

FB_Bandeau_1erMai2017-avecLogos

LE 1er MAI: FÊTES INTERNATIONALE DES TRAVAILLEUSES
ON SE MOBILISE POUR AMÉLIORER LES CONDITIONS DE VIE
DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS PAUVRES

OÙ: PARC JEAN-BRILLANT (coin des rues Decelles et Jean-Brillant, métro Côte-des-Neige, à Montréal)
QUAND: LE 1er MAI, À 18H30

Pour voir la page Facebook de l’événement…

Déclaration commune du MOUVEMENT JEUNES ET SANTÉ MENTALE

Actions, Actualité |

12 avril 2017

d2a7982b-f255-4c1b-b83d-d60dda22fa5d

Le Mouvement Jeunes et santé mentale fondé par le Regroupement des auberges du cœur (RACQ), l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ) et le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale (RRASMQ), et dont le ROCLD fait partie, a pris position au printemps 2016 par rapport à l’enjeu de la médicalisation des jeunes et rédigé une déclaration en ce sens.

Cette déclaration vise notamment à dénoncer la médicalisation des problèmes sociaux des jeunes, et à revendiquer l’accessibilité et la gratuité des services d’aide et de soutien psychosociaux alternatifs à la médication psychiatrique, ainsi que la tenue d’une Commission sur la médicalisation des problèmes sociaux des jeunes. À ce jour, la déclaration a récolté plus de 400 appuis (dont celui de la FAFMRQ) et il est important de continuer à multiplier ceux-ci, afin d’avoir un certain rapport de force face au politique!

Pour lire et signer la déclaration…

23 mars 2017 – S’ORGANISER CONTRE LA PAUVRETÉ: UN BON PLAN!

23 mars

En novembre 2015, le gouvernement du Québec amorçait une consultation publique en vue de l’élaboration du prochain plan d’action gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, qui devrait être dévoilé d’ici au 31 mars 2017. Comme plusieurs consultations publiques menées dans les dernières années, cette dernière fut très brève et n’aura laissé aux acteurs concernés que très peu de temps pour se prononcer.

En réaction au refus du gouvernement de tenir une commission parlementaire itinérante avec consultation générale sur le sujet, le Collectif pour un Québec sans pauvreté est parti en tournée à travers le Québec afin d’aborder différents enjeux liés à la pauvreté et à l’exclusion sociale et d’envisager des pistes de solutions.

La tournée 2016-2017 du Collectif pour un Québec sans pauvreté S’ORGANISER CONTRE LA PAUVRETÉ: UN BON PLAN! sera bientôt de passage à Montréal!

Ce sera l’occasion pour les organismes montréalais de s’informer et d’échanger sur:
– le SALAIRE MINIMUM À 15$/H
– le REVENU MINIMUM GARANTI
– les PRÉJUGÉS ENVERS LES PERSONNES EN SITUATION DE LA PAUVRETÉ

QUAND? le 23 mars 2017, de 9h à 16h
OÙ? Au Centre justice et foi: 25, rue Jarry Ouest (près du métro Jarry)

L’activité est gratuite, le dîner est inclus, mais l’inscription est obligatoire!

S’inscrire avant le 17 mars, à fafmrq.lorraine@videotron.ca

APPUI À LA CAMPAGNE 5-10-15

Vous trouvez insuffisante la hausse de 50 cents du salaire minimum annoncée en janvier dernier? Vous appuyez les revendications de la campagne 5-10-15 et voulez le faire savoir publiquement?

Pour enregistrer votre APPUI INDIVIDUEL, cliquez sur l’image ci-dessous:
Capture d’écran 2017-02-26 à 11.58.56

Pour un APPUI COLLECTIF, utilisez plutôt CE LIEN
Pour plus d’information sur la campagne: cinqdixquinze.org

AMOUR ET ARGENT PEUVENT FAIRE BON MÉNAGE (le documentaire)

AmourArgent_BannièreSiteWebLogo_VF
CONTEXTE DU PROJET
Depuis le début des années 60, le Québec, comme plusieurs autres sociétés occidentales, a connu de grandes mutations, notamment au niveau des types de familles qui le composent. Avec le déclin de l’influence religieuse, l’institution du mariage est peu à peu délaissée, elle est jugée trop contraignante. Alors que le couple traditionnel, marié, avec enfants, devient plus rare, nous voyons apparaître progressivement une diversité de situations familiales, de couples et de familles, notamment des couples en union libre (avec ou sans enfants), des familles monoparentales, des familles recomposées, des familles homoparentales, des familles issues de l’immigration. Une augmentation du célibat, ainsi que celle du nombre de divorces, se constatent et s’accentuent au cours des dernières décennies…

PARTENAIRES
Amour et Argent peuvent faire bon ménage est l’aboutissement d’un projet partenarial initié par Relais-femmes, avec la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), Hélène Belleau et Sophie Bissonnette.

Pour en savoir plus et visionner le documentaire…

21 février 2017- Blocage de bureaux à Montréal: Lutte contre l’évitement et l’évasion fiscale

16807221_1469044006463626_2698759003026520292_n
IMG_0383
Montréal, le 21 février 2017 – À l’appel de la Coalition Main rouge, plus de 200 personnes ont pris d’assaut les quatre grandes firmes internationales qui dominent le lucratif secteur de l’évasion fiscale : PricewaterhouseCoopers (PwC), KPMG, Deloitte et Ernst & Young. La mobilisation a débuté tôt ce matin par un blocage complet des bureaux montréalais de PwC, puis de Deloitte une autre firme encourageant l’évasion et l’évitement fiscal. À quelques semaines du prochain budget Leitao, la Coalition demande au ministre des Finances de lutter plus efficacement contre l’évitement et l’évasion fiscale afin que les entreprises et les plus riches contribuent davantage au financement des services publics, des programmes sociaux et de l’action communautaire autonome. En luttant plus sérieusement contre ce phénomène, l’État pourrait récupérer 740 millions $ qui lui échappent chaque année.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2018