La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

2 000 personnes de toutes les régions du Québec ont répondu à l’appel pour réclamer un budget de justice sociale!

Le 20 février, dans le cadre de la Journée mondiale de la justice sociale, 2 000 personnes des groupes communautaires, syndicaux, féministes, étudiants de tout le Québec ont répondu à l’appel de la Coalition Main rouge et d’Engagez-vous pour le communautaire et se sont mobilisées pour réclamer des investissements significatifs dans le filet social et ce, dès le premier budget.

Le filet social, c’est ce qui nous permet, comme société, de faire respecter nos droits, de réduire les écarts entre les riches et les pauvres, d’améliorer nos conditions de vie et d’exercer pleinement notre citoyenneté.

Les surplus budgétaires, évalués à 4,43 milliards $, doivent absolument servir à renforcer nos protections sociales. Rappelons qu’ils ont été réalisés au détriment des droits et des conditions de vie de la majorité de la population et au prix de la fragilisation de notre filet social. Actuellement, le réseau public est mal en point, les programmes sociaux sont insuffisants, l’urgence climatique est très préoccupante, la population s’est appauvrie et les organismes communautaires sont à bout de souffle.

Pour lire la suite…

OTTAWA RASSURE LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE

LA PRESSE CANADIENNELA PRESSE

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Le gouvernement fédéral renonce à en appeler d’un jugement qui permet aux organismes de bienfaisance de s’engager sans limites dans des activités politiques «non partisanes» – pourvu que ces groupes ne soutiennent pas directement un parti ou un candidat, par exemple.

Un juge ontarien avait invalidé en juillet dernier une vieille règle de l’Agence du revenu du Canada qui empêchait les organismes de bienfaisance de consacrer plus de 10 % de leurs ressources à des activités politiques, sans quoi ils risquaient de perdre leur statut fiscal. Or, sans ce statut, les donateurs ne sont plus admissibles au crédit d’impôt pour don de bienfaisance, et le financement de ces organismes s’en trouve alors grandement menacé.

Le juge Edward Morgan, de la Cour supérieure de l’Ontario, a conclu l’été dernier que cette disposition de la loi violait le droit des organismes de bienfaisance à la liberté d’expression, garantie par la Constitution.

Pour lire la suite…

20 FÉVRIER 2019 – JOURNÉE MONDIALE DE LA JUSTICE SOCIALE

Le 20 février, Journée mondiale de la justice sociale, la Coalition Main rouge, en collaboration avec Engagez-vous pour le communautaire, lance un appel à des actions régionales unitaires pour un réinvestissement dans:

🎯Les services publics
🎯Les programmes sociaux
🎯L’action communautaires autonome

Pour voir l’événement Facebook…

LE MILIEU COMMUNAUTAIRE PEINE À RETENIR SES EMPLOYÉS

JENNIFER O’BOMSAWINTVA NOUVELLES

Plusieurs organismes communautaires peinent à recruter du personnel pour répondre à la demande de leur clientèle en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Et le problème est le même quand vient le temps de retenir les employés.

«Entre un emploi à salaire X et [un emploi] dans le communautaire, où les salaires sont souvent un peu plus bas, les gens vont aller vers un autre endroit», évoque Laurence Bolduc, coordonnatrice à la Maison des jeunes L’Évasion.

À cet endroit, c’est près de sept intervenants par année qui quittent leur emploi.

Pour lire l’article…

Front commun pour un salaire minimum à 15 $ l’heure

SIMON-OLIVIER LORANGELA PRESSE

Photo Robert Skinner, La Presse

Alors que le gouvernement de François Legault fera une première mise à jour économique ce lundi, un groupe de 117 groupes syndicaux, communautaires et étudiants l’implorent de hausser le salaire minimum à 15$ l’heure.

«M. Legault a répété en campagne électorale que le Québec n’avait pas assez d’emplois à 30 ou 40$ l’heure ; nous lui rappelons que le Québec compte aussi trop d’emplois à moins de 15$ », a déclaré Sonia Éthier, présidente de la Centrale des syndicats du Québec, ce dimanche matin en point de presse.

Insistant sur les engagements électoraux du nouveau gouvernement, Mme Éthier a rappelé que la Coalition Avenir Québec s’était positionnée comme «le parti du changement, des familles, des travailleurs».

Pour lire la suite…

Salaire minimum à 15$: des groupes se mobilisent en Estrie

SIMON ROBERGE LA TRIBUNE


SPECTRE MÉDIA, RENÉ MARQUIS

Plusieurs groupes et organisations de l’Estrie ont apporté jeudi leur signature à la Déclaration commune pour le salaire minimum à 15$ de l’heure. Ils souhaitent ainsi avoir plus de poids politique dans leur demande.

«Souvent on se fait dire qu’on est des pelleteux de nuages, des go-gauchistes, que nous n’avons pas d’assises et que personne ne croit à se qu’on porte, souligne Manon Brunelle, du comité régional de la campagne 5-10-15. Le fait d’aller chercher des appuis vient cautionner et donner de la crédibilité à nos revendications. Le but de cette déclaration, c’est qu’elle nous serve politiquement. On a pas encore établi clairement notre stratégie, mais les gens vont être appelés à d’autres actions dans les mois à venir.»

La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke, Moisson Estrie, le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel et l’Association des consommateurs de l’Estrie font partie des 27 signataires de la déclaration. D’autres pourraient s’ajouter dans les prochaines semaines.

Pour lire la suite…

NOUVELLE PLATEFORME POLITIQUE DE #EngagezVousACA

Voici la nouvelle mouture de la plateforme politique de EngagezvousACA ainsi qu’un guide pour les représentations. Deux outils fort pertinents pour vos rencontres avec les élu(e)s.

Pour consulter le document…

MÈRES SÉPARÉES: QUAND QUITTER SON CONJOINT NE MET PAS FIN À LA VIOLENCE.

BULLETIN DE LIAISON DE NOVEMBRE 2018 – VOLUME 43, N0. 2

À LIRE DANS CE NUMÉRO…

DES SOUHAITS POUR LES FAMILLES MONOPARENTALES ET RECOMPOSÉES
Par Marie-Suzie Weche

QUE PENSENT LES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES COMMUNAUTAIRES DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL?
Par Mylene Fauvel

QUITTER ET NE PAS S’EN SORTIR. LA VIOLENCE CONJUGALE DANS LA VIE DES MÈRES SÉPARÉES.
Par Ksenia Burobina

QUAND DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCE CONJUGALE SONT ACCUSÉES D’ALIÉNATION PARENTALE
Par Simon Lapierre

UN PROGRAMME EN LIGNE DESTINÉ AUX COUPLES DE FAMILLES RECOMPOSÉES ET AUX INTERVENANTS QUI TRAVAILLENT AVEC CETTE POPULATION

Par Claudine Parent

DONNÉES DU RECENSEMENT DE 2016: LA DIVERSITÉ DES FAMILLES SE CONFIRME
Par Lorraine Desjardins

BONNE LECTURE!

NOTE:
Pour faire partie de notre liste d’envoi du Bulletin, il suffit de remplir le FORMULAIRE D’ABONNEMENT.
Il n’en coûte que 20$ pour une année!

Soutien aux organismes communautaires Famille – Le ministre Mathieu Lacombe confirme un financement additionnel de 30 millions de dollars sur trois ans


QUÉBEC, le 16 nov. 2018 /CNW Telbec/ – En vue d’augmenter la capacité des organismes communautaires Famille (OCF) à soutenir et à outiller les parents, tout en favorisant un environnement propice à l’apprentissage, le gouvernement du Québec confirme le financement additionnel de 10 millions de dollars par année, entre 2019-2020 et 2021-2022.

Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, en a fait l’annonce cette semaine, lors de la Rencontre nationale des membres de la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF).

Citations
«Les OCF sont des ressources précieuses à différentes étapes de la vie des familles et lors de situations plus difficiles. Les parents y trouvent des lieux d’accueil, d’entraide et d’appartenance, ainsi qu’un soutien à l’exercice de leur rôle parental. Ils peuvent aussi profiter de plusieurs initiatives intéressantes comme des activités parents-enfants, des ateliers parentaux d’enrichissement, des conférences ou de l’aide aux devoirs. Il est important pour notre gouvernement de bien appuyer dans leur mission les partenaires que sont les OCF, qui offrent aux familles du Québec des activités et des services qui répondent à leurs besoins et contribuent à leur mieux-être. Notre nouveau gouvernement souhaite, par des actions concrètes, assurer l’égalité des chances pour les jeunes enfants québécois. Nous croyons beaucoup au partenariat avec les OCF, lequel nous aidera à joindre une clientèle plus vulnérable.» –Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

Pour lire la suite…

LES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET SYNDICAUX PRÊTS À DISCUTER AVEC FRANÇOIS LEGAULT

RADIO CANADA

Les organisations syndicales et communautaires membres de la campagne 5-10-15
ont souhaité la bienvenue au nouveau gouvernement de la CAQ lundi matin.
Photo : Radio-Canada


Des organisations syndicales et communautaires membres de la campagne 5-10-15 pensent pouvoir « ouvrir le dialogue » avec le nouveau gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ), auquel elles ont souhaité la bienvenue en conférence de presse lundi matin en lui rappelant leurs revendications.

Insistant fortement sur la hausse du salaire minimum à 15 $ l’heure, les organisations ont indiqué que cette demande,
« logique », était en ligne droite avec les promesses faites par le parti en campagne électorale.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019