La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

LE MILIEU COMMUNAUTAIRE DEMANDE UNE AIDE ACCRUE

LA PRESSE CANADIENNE LE DEVOIR

Photo: iStock

La population serait favorable à ce que les organisations «soient financées adéquatement»

Plusieurs organismes sont en train de péricliter en raison de leur sous-financement chronique, s’il faut en croire la coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), Caroline Toupin.

Interviewée par La Presse canadienne dimanche, cette dernière a expliqué que cet étranglement à petit feu est lourd de conséquences. «Bien des organismes sont obligés de réduire leurs services, de faire des mises à pied. Il y a beaucoup de fermetures temporaires ou définitives», a souligné Mme Toupin.

Du même souffle, elle a soulevé une question à laquelle elle s’est empressée de fournir une réponse. «Qui souffre le plus en raison des situations financières précaires de nombreux organismes ? Évidemment, c’est la population qui a besoin de soutien [de leur part]», a-t-elle mentionné.

Malgré les constats alarmants qu’elle a dressés, Caroline Toupin a quand même une raison valable de voir une petite lueur poindre au bout du tunnel. Selon un nouveau sondage, dont les résultats ont été dévoilés dimanche et dont la marge d’erreur est de 5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, les organismes jouissent d’un solide appui auprès de plusieurs Québécois qui s’accordent pour dire qu’ils auraient besoin de voir leurs coffres être regarnis.

Pour lire l’article…

22 au 28 OCTOBRE 2017 – SEMAINE NATIONALE DE L’ACA

La Semaine nationale de l’action communautaire autonome (SNACA) se tient du 22 au 28 octobre 2017.
Cette semaine thématique vise à rendre visible le travail exceptionnel des 4 000 regroupements et organismes d’action communautaire autonome (ACA) présents partout au Québec.

ACTIVITÉS 2017 – CALENDRIER NATIONAL

Conférence de presse nationale le 22 octobre: Lors de cet événement médiatique, le RQ-ACA a dévoilé les résultats inédits d’un sondage d’opinion sur la perception de la population à l’égard du rôle des organismes communautaires et de leur financement étatique.

Campagnes sur les réseaux sociaux: Nous invitons les regroupements, leurs membres ainsi que toutes les personnes qui fréquentent des organismes d’action communautaire autonome à participer à une campagne de selfie afin de démontrer les multiples visages de l’#ACA. Transformez votre photo de profil Facebook ici.

Les organismes d’ACA seront également mis à contribution avec une campagne de vignettes sur les réseaux sociaux présentant les faits saillants de notre sondage. Celles-ci seront disponibles sur Facebook dès le dimanche 22 octobre.

Également disponibles le 22 octobre, vous trouverez dans la section « Matériel 2017 » des tweet préformatés contenant les vignettes et les hashtags #ACA #AssNat #polqc afin de visibiliser au maximum les faits saillants de notre sondage.

Le RQ-ACA à la conquête de l’Assemblée nationale: Le 25 octobre, une importante délégation du RQ-ACA se rendra à l’Assemblée nationale pour sensibiliser les député-e-s aux contributions positives des organismes d’action communautaire autonome à la société québécoise. Cette journée sera l’occasion de leur présenter les résultats de notre sondage d’opinion, de les sensibiliser à l’importance de débuter les travaux d’un nouveau plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire ainsi que de la nécessité de mieux soutenir notre action.

Pour tout savoir…

SONDAGE SUR L’ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME: 84% des Québécois-e-s en faveur d’un financement de base adéquat pour le communautaire

Montréal, le dimanche 22 octobre 2017 – Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) dévoile aujourd’hui les résultats d’un sondage sur la perception de la population quant au rôle et à l’impact des organismes communautaires dans la société. Réalisé dans le cadre de la Semaine nationale de l’action communautaire autonome, qui se tient du 22 au 28 octobre, ce sondage révèle notamment que 84% des Québécois-e-s sont favorables à ce que les organismes soient financés adéquatement.

«Nous sommes très contents des résultats, affirme Claudelle Cyr, présidente du RQ-ACA. Dans le contexte difficile actuel, ça fait du bien de constater à quel point la population nous connait et surtout, à quel point elle nous soutient, poursuit-elle».

Pour lire le communiqué…

Pour consulter le rapport final du sondage…

Malgré un fort appui populaire, les organismes communautaires manquent d’oxygène

LA PRESSE CANADIENNE L’ACTUALITÉ

MONTRÉAL — Plusieurs organismes sont en train de péricliter en raison de leur sous-financement chronique, s’il faut en croire la coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), Caroline Toupin.

Interviewée par La Presse canadienne dimanche, cette dernière a expliqué que cet étranglement à petit feu est lourd de conséquences.

«Bien des organismes sont obligés de réduire leurs services, de faire des mises à pied. Il y a beaucoup de fermetures temporaires ou définitives», a souligné Mme Toupin.

Du même souffle, elle a soulevé une question à laquelle elle s’est empressée de fournir une réponse.

«Qui souffre le plus [en raison des situations financières précaires de nombreux organismes]? Évidemment, c’est la population qui a besoin de soutien (de leur part)», a-t-elle mentionné.

Pour lire la suite…

Québécois en faveur d’un financement de base adéquat pour le communautaire

QUÉBEC HEBDO.COM

ANALYSE. Réalisé dans le cadre de la Semaine nationale de l’action communautaire autonome, qui se tient du 22 au 28 octobre, un sondage révèle notamment que 84% des Québécois sont favorables à ce que les organismes soient financés adéquatement. C’est l’élément principal qui ressort de l’étude commandée par le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) sur la perception de la population quant au rôle et à l’impact des organismes communautaires dans la société.

«Nous sommes très contents des résultats, affirme Claudelle Cyr, présidente du RQ-ACA. Dans le contexte difficile actuel, ça fait du bien de constater à quel point la population nous connait et surtout, à quel point elle nous soutient.» Elle en veut pour preuve le fait que ce sondage révèle que 98% des Québécois connaissent les organismes communautaires oeuvrant dans les principaux secteurs d’intervention et que 70% ont déjà eu un contact direct avec eux, soit comme travailleur ou travailleuse (31%), comme bénévole (64%) ou comme personne ayant bénéficié de leurs services ou activités (24%).

Pour lire l’article…

FINANCEMENT RÉCLAMÉ POUR LE COMMUNAUTAIRE

SIMON MAUVIEUXJOURNAL MÉTRO

Photo: Mario Beauregard/Métro

La majorité des Québécois sont en faveur d’un financement adéquat des organismes communautaires, révèle un sondage publié dimanche. Ce résultat vient appuyer les revendications des organismes, qui entendent se tourner vers Québec pour obtenir plus de financements.

Commandé par le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), le sondage indique que 98% des Québécois connaissent les principaux organismes communautaires de la province, et que 70% d’entre eux ont déjà eu affaire à leur service. Ils sont 84% à estimer que ces organismes devraient bénéficier d’un financement adéquat

«On va dire aux élus et au gouvernement qu’on a l’appui de la population et qu’il est temps de nous financer», plaide la coordonnatrice du RQ-ACA, Caroline Toupin, qui estime que le financement des organismes communautaires se fait «à la pièce, sans cohérence ni vision globale, encadré par aucun plan d’action gouvernemental».

Pour lire la suite…

Malgré un fort appui populaire, les organismes communautaires manquent d’air

LA PRESSE CANADIENNELA PRESSE

PHOTO THINKSTOCK

Plusieurs organismes sont en train de péricliter en raison de leur sous-financement chronique, s’il faut en croire la coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), Caroline Toupin.

Interviewée par La Presse canadienne dimanche, cette dernière a expliqué que cet étranglement à petit feu est lourd de conséquences.

«Bien des organismes sont obligés de réduire leurs services, de faire des mises à pied. Il y a beaucoup de fermetures temporaires ou définitives», a souligné Mme Toupin.

Du même souffle, elle a soulevé une question à laquelle elle s’est empressée de fournir une réponse.

«Qui souffre le plus en raison des situations financières précaires de nombreux organismes? Évidemment, c’est la population qui a besoin de soutien (de leur part)», a-t-elle mentionné.

Pour lire la suite…

LE MILIEU COMMUNAUTAIRE FORME UNE CHAÎNE AUTOUR DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

ISABELLE PORTER LE DEVOIR

Photo: iStock

Des milliers de travailleurs et d’usagers du milieu communautaire ont constitué une chaîne humaine mercredi, autour du parlement, pour réclamer une hausse de leurs budgets. Ils réclament 475 millions de dollars de plus par an dans les 4149 organismes de leur réseau.

« La pauvreté du secteur communautaire, ça suffit », a déclaré Claudette Cyr, directrice du Regroupement des organismes communautaires autonomes, lors de la manifestation mercredi après-midi. « On est à un an des élections, c’est le temps de se faire entendre. »

Ils étaient des milliers autour de l’Assemblée nationale en début d’après-midi, dont une nette majorité de femmes et beaucoup de personnes en fauteuil roulant. Ils reprochent au gouvernement de ne pas indexer leurs subventions, ce qui les empêche, disent-ils, de remplir leur mission. Des 475 millions de dollars qu’ils réclament de plus, 355 millions sont destinés à des organismes en santé et services sociaux.

Pour lire la suite…

Le communautaire contre la maudite machine

NATHALIE CÔTÉDROIT DE PAROLE

Photo: Réal Michaud

Quatre mille personnes ont marché, ce 27 septembre, sur Québec et elles ont fait une chaine humaine autour de l’Assemblée Nationale. Elles sont venues de toutes les régions du Québec, de l’Abitibi, de Montréal, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Gaspésie pour revendiquer un meilleur financement des organismes communautaires.

«On est à un an des élections. On va talonner le gouvernement et ça commence maintenant», a lancé Claudette Cyr du RQ-ACA à la foule, rappelant du même souffle que «les organismes communautaires voient tous les jours le ravage de cette façon sauvage de gouverner. On revendique la reconnaissance de l’éducation populaire autonome comme moteur du progrès social.»

Pour lire la suite…

LES GROUPES COMMUNAUTAIRES CERNENT LE PARLEMENT

BAPTISTE RICARD-CHÂTELAINLE SOLEIL

LE SOLEIL, JEAN-MARIE VILLENEUVE

(Québec) Quelque 4000 manifestants de la mouvance communautaire venus de partout au Québec ont bruyamment encerclé l’Assemblée nationale mercredi pour crier leurs revendications aux élus : un meilleur financement pour assumer leur mission et la fin des compressions gouvernementales dans les services sociaux.

Dès le début de l’événement, il était évident que l’appel à la mobilisation avait été entendu. Même les deux gradés du Service de police de la ville de Québec assis dans leur camion, questionnés par Le Soleil, convenaient que l’évaluation de la foule faite par les organisateurs était tout à fait valide; ils n’ont eu qu’à compter le nombre d’autobus nolisés stationnés sur le boulevard René-Lévesque pour s’en convaincre. Ils étaient 4000.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2018