La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

AMOUR ET ARGENT PEUVENT FAIRE BON MÉNAGE (le documentaire)

AmourArgent_BannièreSiteWebLogo_VF
CONTEXTE DU PROJET
Depuis le début des années 60, le Québec, comme plusieurs autres sociétés occidentales, a connu de grandes mutations, notamment au niveau des types de familles qui le composent. Avec le déclin de l’influence religieuse, l’institution du mariage est peu à peu délaissée, elle est jugée trop contraignante. Alors que le couple traditionnel, marié, avec enfants, devient plus rare, nous voyons apparaître progressivement une diversité de situations familiales, de couples et de familles, notamment des couples en union libre (avec ou sans enfants), des familles monoparentales, des familles recomposées, des familles homoparentales, des familles issues de l’immigration. Une augmentation du célibat, ainsi que celle du nombre de divorces, se constatent et s’accentuent au cours des dernières décennies…

PARTENAIRES
Amour et Argent peuvent faire bon ménage est l’aboutissement d’un projet partenarial initié par Relais-femmes, avec la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), Hélène Belleau et Sophie Bissonnette.

Pour en savoir plus et visionner le documentaire…

LA GESTION DE L’ARGENT DANS LE COUPLE

SALUT BONJOUR – TVA
Comment gérez-vous l’argent en couple?
Nous en discutons avec Hélène Belleau, auteure du livre «L’amour et l’argent: Guide de survie en 60 questions».

Capture d’écran 2017-02-14 à 11.25.23

DIS-MOI «COMBIEN» TU M’AIMES…

DAVID RIENDEAUJOURNAL DE MONTRÉAL

COMBIEN Illustration FOTOLIA

Vingt ans de vie commune et deux enfants plus tard, c’est la rupture. En tant que conjoints de fait, vous pensez avoir les mêmes droits qu’un couple marié au moment du partage des biens. Erreur! Si la maison, la voiture et les électros étaient au nom de votre ex, vous risquez de vous retrouver avec des sacs d’épicerie vides.

Vous n’êtes pas le seul à vous tromper. Selon une enquête menée par la sociologue Hélène Belleau auprès des ménages québécois, près d’un couple en union libre sur deux croit à tort qu’il possède le même statut juridique qu’un couple marié. «Cette confusion est entretenue dans un sens par l’État qui traite les conjoints de fait comme des mariés lorsqu’il calcule le revenu familial, souligne la coauteure de L’amour et l’argent, un ouvrage qui dresse un portrait des habitudes des couples québécois en matière d’économie domestique. Ajoutons à cela que chez de nombreux couples, le sujet de l’argent est plus tabou que le sexe.»

Pour lire la suite…

JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES: Thème et visuel !

2016-12-13-Carré-Web2

Le 8 mars prochain aura lieu la Journée internationale des femmes, une journée de célébration des droits des femmes, une journée de bilans des luttes menées et à mener et aussi une journée d’actions et de mobilisations partout dans le monde. Chaque année, au Québec, le Collectif 8 mars propose un thème et un visuel à l’ensemble des groupes et organismes féministes du Québec, afin de les inspirer et les soutenir dans leur mobilisation. Le Collectif 8 mars est composé de la FFQ, du comité condition féminine de la CSN, de la FTQ et de l’Intersyndicale des femmes (représentant les comités condition féminine de l’APTS, CSD, CSQ, FAE, FIQ, SFPQ, SPGQ). Cette année, le thème que nous vous proposons est le suivant: L’égalité sans limites.

Pour voir la suite…

QUAND CUPIDON ET CUPIDITÉ SE LANCENT DES FLÈCHES!

UN DOSSIER DE MARC TISONLA PRESSE+

Capture d’écran 2017-02-13 à 10.39.50

Pour la première fois, une enquête en profondeur révèle comment les Québécois gèrent les finances de leur couple. Discussion sur l’oreiller et argent sous le matelas… Bas de laine et bas de nylon… Rendre la monnaie de sa pièce… Bref, parlons mode (de gestion)…

L’amour sait-il compter…

Bas, briques et oreillers…

Parlons de modes de gestions…

Pour éviter que l’histoire de Lola et Éric se répète. Lancement du documentaire : Amour et argent peuvent faire bon ménage

LogoRelais
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Montréal, le 1er février 2017 – Quelques jours avant la St-Valentin, Relais-femmes, les Productions mainslibres, la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), l’INRS et les Éditions du remue-ménage vous invitent au lancement L’amour et l’argent qui présentera en grande première le documentaire Amour et argent peuvent faire bon ménage réalisé par Sophie Bissonnette avec le soutien financier du Fonds pour l’éducation et la saine gouvernance de l’Autorité des marchés financiers (AMF). L’événement aura lieu le 11 février 2017, à la Cinémathèque québécoise, à partir de 13h15, en présence des participant-es au film. À cette occasion, le dernier livre d’Hélène Belleau et de Delphine Lobet «L’amour et l’argent: guide de survie en 60 questions» sera lancé par les Éditions du remue-ménage.

Pour télécharger le communiqué…

11 FÉVRIER 2017: lancement L’AMOUR ET L’ARGENT

AMOURetARGENT

Quelques jours avant la St-Valentin, Relais-femmes, les Éditions du remue-ménage, les Productions mainslibres et l’INRS vous invitent au lancement du documentaire « Amour et argent peuvent faire bon ménage » réalisé par Sophie Bissonnette avec la collaboration de la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ)…

L’amour et l’argent : un tabou qui persiste au sein des couples!
À travers différents témoignages de couples et d’expert-e-s, le documentaire présente les codes amoureux dont il faut tenir compte dans les discussions autour de l’argent, les principaux modes de gestion utilisés par les couples, sans oublier les conséquences financières d’une rupture. Il apporte également des éléments de clarification sur les différents types d’union au Québec et démystifie la croyance du «mariage automatique» pour les conjoints de fait.

Les Éditions du remue-ménage lanceront également le livre « L’amour et l’argent: guide de survie en 60 questions » d’Hélène Belleau et Delphine Lobet au cours de cet événement. Pour en savoir plus sur cet ouvrage, consultez sa description complète en cliquant ICI.

Venez célébrer l’arrivée du film et du livre en présence des participant-es au documentaire, des auteures et des artisanes!

QUAND ? Le 11 février, de 13h15 à 16h00 . Vous êtes attendu-es dès 13h15: la projection aura lieu vers 13h30, suivie du lancement du livre vers 14h45 et d’un cocktail à partir de 15h.

OÙ? La Cinémathèque québécoise: 335, boul. de Maisonneuve Est – Montréal, Québec H2X 1K1

ACCÈS: Métro Berri Uqam, sortie De Maisonneuve

L’entrée est gratuite, mais les inscriptions sont obligatoires car les places sont limitées: https://billets-lancement-amour-et-argent.eventbrite.ca

Pour en savoir plus…

LA RÉFORME SOURNOISE DU RRQ

EVE-LYNE COUTURIER INSTITUT DE RECHERCHE ET D’INFORMATIONS SOCIOÉCONOMIQUES (IRIS)
Capture d’écran 2016-08-29 à 16.32.07

Le sujet des retraites est rarement perçu comme étant palpitant. On en parle quand arrive la saison des REER, quand on veut montrer que les jeunes sont des irresponsables qui ne pensent pas à l’avenir, quand vient le temps de dire que les régimes de retraite sont un poids trop lourd pour les futures générations ou quand on pointe du doigt les personnes syndiquées privilégiées qu’on aimerait mieux voir pauvres et précaires. Mais la plupart du temps, c’est le silence.

Présentement, par exemple, combien d’articles dans les grands médias écrits, à la télé ou à la radio? On en trouve, mais très peu. Pourtant, cette semaine aurait été toute désignée pour faire un battage médiatique sur le sujet. Presqu’en secret, le gouvernement tient en effet quatre jours de consultations sur l’avenir du Régime de rentes du Québec (RRQ), annoncées à peine deux semaines avant Noël.

Des consultations, pourquoi? Et pour quoi? Répondons d’abord à la première question.

Pour lire la suite…

HAUSSE DU SALAIRE MINIMUM – Une attitude indécente du gouvernement Couillard

Bandeau 5-10-15

COMMUNIQUÉ

MONTRÉAL, le 19 janv. 2017 – La ministre responsable du Travail, Dominique Vien, a choisi son camp avec la hausse du salaire minimum de 50 ¢ prévue pour le 1er mai prochain. Un pan important de la société civile estime pourtant qu’une hausse substantielle du salaire minimum est nécessaire afin de sortir les personnes à bas salaire de la pauvreté.

« S’ajoute à l’indécence l’annonce faite le 20 décembre par la ministre de diminuer la cotisation des employeurs pour financer l’application de la Loi sur les normes du travail (LNT) de 0,08% à 0,07%! Serait-ce pour subventionner cette hausse du salaire minimum? », se sont indignés les porte-parole de la campagne 5-10-15.

Ce faisant, le gouvernement Couillard se montre davantage à l’écoute des associations patronales qui ont évoqué à tour de rôle des scénarios plus apocalyptiques les uns que les autres sans être en mesure de les prouver. «Cette faible augmentation maintiendra dans la précarité des dizaines de milliers de familles, dénonce Christian Daigle, président général du SFPQ qui vient de se joindre à la coalition 5-10-15. On constate à quelle enseigne loge le PLQ en favorisant les entreprises au détriment des bas salarié-es.»

Pourtant, le 24 octobre dernier, lors d’une rencontre avec une délégation de la campagne 5-10-15, la ministre du Travail avait reconnu que, si un salaire minimum à 15$ était trop élevé selon elle, une augmentation de 0,20$ comme l’année dernière serait nettement insuffisante.

Pour lire la suite…

RENTES PLUS FAIBLES AU QUÉBEC?

Régime des rentes : le gouvernement Couillard prévoit une bonification moins généreuse . Entrevue avec l’économiste Michel Lizée.

Capture d’écran 2017-01-23 à 11.00.39

© FAFMRQ 2017