La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

COMBATTRE LA PAUVRETÉ: PLUS QU’UN CHIFFRE

Actualité, Lutte à la pauvreté |

07 novembre 2018

MANON CORNELLIERLE DEVOIR

Le gouvernement fédéral a finalement présenté mardi un projet de loi donnant davantage forme à sa stratégie de lutte contre la pauvreté. L’effort depuis longtemps attendu reste cependant trop limité et la définition du « seuil officiel de pauvreté » proposée est beaucoup trop étroite.
Il serait difficile de mettre en doute la bonne volonté du parrain du projet de loi C-87, le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos. Cet économiste a consacré sa carrière universitaire à étudier les inégalités économiques et la pauvreté. Il invoque ses convictions, mais est-il satisfait ?

Pour lire la suite…

CRÉATION D’UN « SEUIL OFFICIEL DE LA PAUVRETÉ AU CANADA »: VISER LE MINIMUM AU LIEU D’AMÉLIORER LE SORT DES PERSONNES

Lutte à la pauvreté |

06 novembre 2018

COLLECTIF POUR UN QUÉBEC SANS PAUVRETÉ 

Le gouvernement canadien vient de déposer le projet de loi C-87 (Loi concernant la réduction de la pauvreté) visant notamment à instaurer un « seuil officiel de la pauvreté au Canada ». Si le Collectif pour un Québec sans pauvreté salue la décision du gouvernement de se donner un cadre pour mettre en œuvre la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté, il déplore qu’il ait choisi l’indicateur le plus bas déjà existant pour établir son seuil de pauvreté au lieu d’agir pour améliorer véritablement les conditions de vie des personnes en situation de pauvreté.

Pour lire le communiqué…

AIDE SOCIALE ATTAQUEZ LA PAUVRETÉ, PAS LES PERSONNES QUI LA VIVENT

Actualité, Lutte à la pauvreté |

06 novembre 2018

STÉPHANE LAPORTE – LA PRESSE +

Notre gouvernement semble être préoccupé par la tenue vestimentaire des gens alors qu’il y a des enjeux beaucoup plus importants à soulever.

Au Québec, une personne sur sept vit dans la pauvreté, dont 223 000 enfants1. En même temps, nos élus refusent catégoriquement d’augmenter le salaire minimum à un salaire vivable. Le montant d’aide sociale a stagné alors que les loyers et les coûts d’épicerie ne cessent d’augmenter. Robin des Bois prenait des riches pour donner aux pauvres, mais l’État fait le contraire.

Pour lire l’article…

SIMONS FAIT PASSER SON SALAIRE MINIMUM À 16 $ L’HEURE

Actualité, Lutte à la pauvreté |

25 octobre 2018

PIERRE COUTURE – LE JOURNAL DE QUÉBEC

Le détaillant de vêtements et d’articles de décoration pour la maison Simons vient de hausser le salaire minimum de ses employés à 16 $ l’heure.

Plusieurs employés de l’entreprise de la capitale nationale ont confirmé au Journal que leur salaire horaire avait été récemment augmenté de 3 $ l’heure au Québec.

Dans les magasins et les entrepôts, des employés qui gagnaient par exemple 16 $ l’heure ont également vu leur taux horaire passer à 19 $ l’heure.

Pour lire l’article…

MONTRÉAL VEUT CONSTRUIRE 12 000 LOGEMENTS D’ICI 2022

Actualité, Lutte à la pauvreté |

25 octobre 2018

PIERRE-ANDRÉ NORMANDINLA PRESSE

Montréal contribuera à la création de 12 000 logements sociaux et abordables d’ici quatre ans, ce qui permettra d’augmenter ce parc de 10%. Pour y arriver, la mairesse Valérie Plante dit vouloir doubler la cadence à laquelle les projets voient le jour.

L’administration montréalaise a présenté les détails de sa stratégie pour augmenter significativement le nombre d’habitations communautaires au cours des prochaines années. La stratégie prévoit la création de 6000 logements sociaux, soit dans lesquels les occupants bénéficient d’une aide financière pour réduire leur loyer. Montréal participera aussi à la construction de 6000 logements abordables, soit des projets offrant des loyers sous le prix du marché.

Pour lire l’article…

LOUIS AUDET PRESSE LES GENS D’AFFAIRES À RÉDUIRE LES INÉGALITÉS SOCIALES

Actualité, Lutte à la pauvreté |

17 octobre 2018

PIERRE SAINT-ARNAUD – L’ACTUALITÉ

MONTRÉAL — Les gens d’affaires ont une «obligation morale» d’améliorer la situation économique de leurs employés sinon l’accroissement des inégalités continuera d’alimenter le cynisme et le populisme pour finalement menacer la paix sociale dont ils ont besoin pour prospérer et, ultimement, la démocratie elle-même.

Ces propos ne sont pas ceux d’un politicien de gauche, mais bien du président du conseil d’administration de Cogeco, Louis Audet, qui a lancé l’avertissement, mercredi, à une salle bondée de centaines de convives invités par le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) dont la plupart sont des gens d’affaires.

Pour lire la suite…

L’ACTION COMMUNAUTAIRE VICTIME DE L’AUSTÉRITÉ

Actualité, Lutte à la pauvreté |

16 octobre 2018

CÉLINE MÉTIVIER – LE DEVOIR

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Un excellent article de Céline Métivier, du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA).

Travailler au sein d’un organisme d’action communautaire autonome (ACA) s’avère la plupart du temps très stimulant. Faire avancer les droits dans la société, agir avec les populations plus démunies pour améliorer leur sort, bâtir un projet social qui ne laisse personne de côté s’avère un puissant antidote au défaitisme et au cynisme ambiant. Combien de fois ces mêmes personnes se sont fait dire par des gens malheureux au travail à quel point elles étaient chanceuses d’occuper un tel emploi !

Pour lire l’article…

FRANÇOIS SAILLANT SIGNE «LUTTER POUR TOIT»

Actualité, Lutte à la pauvreté |

14 octobre 2018

ROXANNE OCAMPOJOURNAL MÉTRO

Mario Beauregard/Métro


MONTRÉAL — François Saillant, ancien porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), signe un livre sur les luttes pour le droit au logement, dont certaines qu’il a «vécues de près».

Le militant de longue date dit avoir senti le besoin d’écrire «Lutter pour un toit» afin d’apporter un regard d’ensemble sur le développement des villes au Québec.

«C’est vraiment mon militantisme sur la question du logement qui m’a donné le goût d’écrire ces histoires-là, avoue-t-il. Mais j’ai essayé de garder quand même un regard plus extérieur.»

Pour lire l’article…

LE QUÉBEC A BESOIN D’UN MINISTÈRE DE L’HABITATION…

Actualité, Lutte à la pauvreté |

13 octobre 2018

VÉRONIQUE LAFLAMME, Porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) – LE DROIT

Le gouvernement sortant comptait depuis un an une ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, faisant en sorte que le logement ne dépende plus d’un autre ministère, pour la première fois depuis 1985. Alors que François Legault formera la semaine prochaine son conseil des ministres, nous lui demandons de reconnaître l’importance et la portée du logement dans les conditions de vie de la population et de maintenir, conséquemment, ce poste au sein de son cabinet.
Les dossiers sont nombreux et les besoins sont urgents, à commencer par ceux des 244 120 ménages locataires qui, selon les données du dernier recensement, ont des besoins impérieux de logement. Parmi ceux-ci, 103 835 consacrent plus de la moitié de leur revenu pour payer le loyer, bien au-dessus de la norme établie de 30 %.

Pour lire la suite…

MONTRÉAL RECONNAÎT LA PÉNURIE DE LOGEMENTS ÉTUDIANTS

Actualité, Lutte à la pauvreté |

09 octobre 2018

SARAH DAOUST-BRAU TVA NOUVELLES

Sarah Daoust-Braun / Agence QMI

La Ville de Montréal est consciente de la pénurie de logements étudiants sur son territoire et veut poursuivre ses actions pour y remédier, en triplant entre autres son aide financière pour la construction d’un projet de 90 logements abordables sur le Plateau-Mont-Royal.

La Ville a décidé d’augmenter sa subvention de 500 000 $ à 1,6 million $ pour le projet La Note des bois sur l’avenue Papineau, mené par l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE).

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2018