La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

PORTRAIT DES QUÉBÉCOISES – Édition 2018

CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME DU QUÉBEC

Le Conseil du statut de la femme a réuni les données les plus récentes dans neuf domaines de la vie économique et sociale pour apprécier les progrès accomplis et mesurer les inégalités qui subsistent entre les femmes et les hommes. La démographie, la situation familiale, l’éducation, le travail, le revenu, la politique et la gouvernance, l’emploi du temps, la santé et la violence sont tour à tour examinés.

Pour consulter le document intégral…

Les Canadiens plus nombreux que jamais à vivre seuls

Actualité, Statistiques |

02 août 2017

DANIEL BLANCHETTE-PELLETIERICI.RADIO-CANADA.CA

Les personnes vivant seules représentent désormais plus du quart des ménages canadiens. C’est le mode de vie le plus répandu dans l’ensemble du pays. L’éclatement de la famille dite traditionnelle se concrétise plus que jamais, au profit des ménages formés d’une seule personne et des couples sans enfant.

 

Les données du recensement de la population de 2016 montrent que la dynamique des familles poursuit sa transformation amorcée il y a 50 ans.

Statistique Canada a recensé 14,1 millions de ménages au pays en 2016 composés principalement de personnes vivant seules et de couples sans enfants.

« Le vieillissement est le moteur principal des changements dans les ménages, qui reflètent par le fait même une plus grande diversité. » – Jonathan Chagnon, démographe à Statistique Canada

Une famille formée d’une mère et d’un père mariés et de leurs enfants, qu’ils soient nombreux ou non, était auparavant la norme. Ce modèle familial appartient désormais au passé.

Plus d’un ménage sur deux ne comptait même aucun enfant au jour du recensement, le 10 mai 2016. Et que dire du mariage, dont la popularité s’effrite au fil des ans? La tendance est loin de se renverser.

Pour lire la suite…

BAISSE DU NOMBRE DE MARIAGES AU QUÉBEC: entrevue avec la sociologue Hélène Belleau

PhotoJournalMétro

Pour écouter l’excellente entrevue donnée par la sociologue Hélène Belleau, du Partenariat Familles en mouvance de l’INRS, au 15-18 de Ici Radio-Canada Première.
Ça commence à 17h43 sur l’audio fil…

Pour écouter l’entrevue…

Québec: les familles monoparentales et recomposées toujours plus nombreuses

La Presse canadienne – Le Devoir, Actualités en société
Thinkstock
Photo: Thinkstock

Le dernier portrait de la famille québécoise brossé par l’Institut de la statistique du Québec démontre la progression continue des familles en union libre, des familles monoparentales et recomposées.

Ainsi, en 2011 au Québec, pas moins de 43 % des adolescents âgés de 15 à 17 ans vivaient dans une famille monoparentale ou une famille recomposée. De façon générale, la probabilité de vivre au sein d’une famille monoparentale ou recomposée s’accroît avec l’âge des enfants mineurs. « Au Québec, on observe une augmentation de la part des enfants qui vivent en famille monoparentale depuis déjà environ trois décennies », a souligné en entrevue Claudine Lacroix, démographe et auteure de la recherche pour l’Institut de la statistique du Québec.
Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021