La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

Des dizaines de familles n’ont toujours pas d’appartement pour le 1er juillet

AGENCE QMIJOURNAL DE MONTRÉAL

Photo d’archives

À quelques jours du 1er juillet, une centaine de familles à Montréal n’ont toujours pas trouvé un logement, en partie à cause de l’importante pénurie de loyers cette année.

Pour s’assurer que ces ménages auront encore un toit sur la tête la semaine prochaine, le FRAPRU, un organisme qui défend les droits des locataires, presse le gouvernement Legault d’adopter un plan d’urgence lors de son conseil des ministres de mercredi.

«Vu le manque criant de grands logements à prix abordable, plusieurs auront besoin d’un hébergement temporaire et d’un supplément au loyer d’urgence», a plaidé Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU, par voie de communiqué.

Le taux d’inoccupation des logements est tombé sous la barre des 2 % cette année à Montréal, soit bien en deçà de 3%, qui est considéré comme le seuil d’équilibre par la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

Pour lire la suite…

La maison Virevolte tire la sonnette d’alarme sur la crise du logement à Longueuil

MÉLISSA AUBERTFM – 103,3

La maison Virevolte interpelle la ville de Longueuil sur la crise du logement, qui touche de nombreuses familles.

À l’arrivée du 1er juillet, « fête nationale du déménagement », beaucoup de familles risquent de se retrouver sans logement, avec la crainte de finir dans la rue.

Guy Lévesque acteur de l’organisme la Maison Virevolte alerte sur la situation.

Pour écouter l’entrevue…

Pénurie de logements: des proprios discriminent sans gêne

PIERRE SAINT-ARNAUDLA PRESSE.CA

Certains propriétaires ne se gênent même plus pour faire de la discrimination au grand jour lorsqu’ils offrent leurs logements à louer.

Profitant de la pénurie de logements et de la très faible possibilité d’être sanctionnés, ces propriétaires publient des annonces dans lesquelles ils avertissent qu’ils n’acceptent que certains groupes ethniques, découragent des familles, exigent des preuves de revenu stable et refusent des étudiants, prestataires d’aide sociale ou chômeurs et ainsi de suite. 

Toutes ces pratiques sont illégales, mais le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a présenté jeudi un répertoire d’annonces où les éléments de discrimination sont nombreux et variés, touchant l’état civil, l’âge ou même la seule présence d’enfants, la condition sociale et l’âge de l’aspirant locataire, le sexe ou l’origine ethnique.

Pour lire la suite…

RAPPORT ANNUEL 2018-2019

Actualité, Outils |

13 juin 2019

DES LUTTES ET DES GAINS!


Encore une année bien remplie pour la FAFMRQ! Pour en connaitre tous les détails, consultez notre rapport d’activités…

Pour télécharger le document…

Rapport du Commissaire au lobbyisme du Québec: une 4e tentative pour assimiler les OSBL à une loi qui ne les concerne pas

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Montréal, le 12 juin 2019 — Le Commissaire au lobbyisme du Québec a déposé hier son énoncé de principes à l’Assemblée nationale, sous le titre Simplicité, clarté, pertinence, efficacité : Réforme de l’encadrement du lobbyisme. À la lecture du rapport, il est désolant et inquiétant de constater que, pour une 4e fois, l’on souhaite assimiler les organismes sans but lucratif (OSBL) à des lobbyistes, alors qu’il a été largement démontré que leurs actions de représentation ne sont pas des activités de lobbyisme (notamment par le groupe Mon OSBL n’est pas un lobby).

Pour lire la suite…

POUR UN DROIT FAMILIAL QUI FAVORISE L’ÉGALITÉ ET LES SOLIDARITÉS! Bulletin, Vol. 44, No. 1

BULLETIN DE LIAISON DE JUIN 2019 – VOLUME 44, NO. 1

À lire dans ce numéro…

Une grande avancée qui attend toujours de se concrétiser

Par Marie-Suzie Weche

La réforme des pensions alimentaires au Québec

Par Joanie Bouchard, Maxim Fortin et Marie Hautval

Droit familial : miser sur l’égalité et les solidarités

Par Lorraine Desjardins

Définir le meilleur intérêt de l’enfant : un impératif!

Par Chantal Arseneault

On se sépare… mais pas de nos enfants

Par Lama Boughaba

Bonne lecture!

NOTE:
Seuls certains articles du numéro courant du Bulletin sont accessibles sur le site Web.
Pour faire partie de notre liste d’envoi du Bulletin, il suffit de remplir le FORMULAIRE D’ABONNEMENT.
Il n’en coûte que 20$ pour une année!

POURQUOI JE NE DONNERAI PAS À CENTRAIDE CETTE ANNÉE

AMÉLIE HÉBERT LA PRESSE+ (OPINION)

C’est peu avant les Fêtes l’an dernier, à ce moment de l’année où l’on se sent le cœur à la fête et au partage, que Centraide, grand distributeur de nos élans de générosité, a annoncé la fin de 37 années de soutien financier accordé à l’Organisation populaire des droits sociaux de la région de Montréal (OPDS-RM). L’aide financière a pris fin le 31 mars dernier après une coupe de 20% de cette dernière en avril 2018.

L’OPDS-RM est un organisme à but non lucratif qui a su, depuis sa création en 1980, développer une expertise reconnue de la loi sur l’aide sociale. L’organisation lutte pour la défense des droits des familles et des personnes vivant en situation de pauvreté et d’exclusion, tant sur un plan individuel que collectif.

Dans la lettre annonçant cette décision, on reproche entre autres à l’organisation de ne pas répondre «de façon satisfaisante aux critères de performance de Centraide » ainsi que de présenter des « lacunes majeures en gouvernance (avec une faiblesse en regard de la vision et du plan d’action qui en découle)». 

Pour lire l’article…

L’ANGLE MORT DE LA RÉFORME DU DROIT DE LA FAMILLE

Stéphanie GrammondLa Presse

Après être restée trop longtemps sur la voie d’évitement, la grande réforme du droit de la famille est enfin sur les rails. Depuis un mois, Québec a mené des consultations dans 11 villes de la province.

Six ans après la fin du feuilleton d’Éric et Lola, il y avait déjà eu tant de rapports, de mémoires et de consultations sur le sujet – sans que Québec y donne suite – que je pensais bien qu’on avait retourné toutes les pierres.

Eh bien, non ! Un aspect crucial était dans l’angle mort. Et j’ai nommé : la fiscalité.

« Si on ignore les aspects fiscaux, cette réforme-là ne sera pas complète », prévient Geneviève Mottard, présidente de l’Ordre des comptables professionnels agréés (CPA) du Québec, qui a pondu un mémoire appuyé par la Chambre des notaires.

Le fait est qu’il y a un décalage important entre la réalité que vivent les familles d’aujourd’hui et notre système fiscal qui tarde à s’adapter.

Pour lire la suite…

Les besoins des élèves québécois n’ont rien à voir avec leur code postal

Isabelle Mailloux-Béïque et Catherine Bernier – Le Devoir (Libre opinion)

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir

Lettre envoyée au ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge

En campagne électorale et depuis que vous êtes à la tête du gouvernement, vous n’avez cessé de nous dire que l’éducation est une des priorités du gouvernement et qu’il n’y aurait plus de coupes. Nous avons voulu y croire. Après tout, votre parti n’a jamais été au pouvoir, nous étions donc en droit d’espérer que vous seriez différents de vos prédécesseurs. Car au cours des 15 dernières années, nous avons assisté, malheureuses et impuissantes, au démantèlement progressif de notre école publique.

Pas de coupes en éducation, dites-vous donc sur toutes les tribunes, même un ajout de quelques millions. Mais alors, pourquoi le budget de l’école de nos enfants sera-t-il amputé de 77 460 $ l’an prochain ? Nous connaissons la raison bureaucratique officielle derrière ces coupes (l’indice de défavorisation), mais nous ne la comprenons pas : en plus d’être compliquée pour le commun des mortels, elle se noie dans d’autres considérations administratives alambiquées (gestion des budgets à la CSDM et convention collective des enseignants). Selon cet indice, en tout cas, notre quartier s’est enrichi et c’est la raison pour laquelle nous aurons moins d’argent dès septembre prochain.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2019