La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

FRANÇOIS SAILLANT SIGNE «LUTTER POUR TOIT»

Actualité, Lutte à la pauvreté |

14 octobre 2018

ROXANNE OCAMPOJOURNAL MÉTRO

Mario Beauregard/Métro


MONTRÉAL — François Saillant, ancien porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), signe un livre sur les luttes pour le droit au logement, dont certaines qu’il a «vécues de près».

Le militant de longue date dit avoir senti le besoin d’écrire «Lutter pour un toit» afin d’apporter un regard d’ensemble sur le développement des villes au Québec.

«C’est vraiment mon militantisme sur la question du logement qui m’a donné le goût d’écrire ces histoires-là, avoue-t-il. Mais j’ai essayé de garder quand même un regard plus extérieur.»

Pour lire l’article…

SYLVIE LÉVESQUE DG DE LA FAFMRQ PARLE DES FAMILLES MONOPARENTALES AU QUÉBEC SUR FRANCE 2

Actualité |

13 octobre 2018

TÉLÉMATINFRANCE TV


Excellent reportage. Intéressant de voir comment ça se passe dans d’autres pays (Corée du Sud, Brésil et Russie) pour les familles monoparentales. Quand on se compare, on se console, comme on dit… Mais il reste encore du travail à faire ici aussi pour améliorer les conditions de vie de ces familles et la FAFMRQ y travaille, assurément! Allez vers la fin à 02:25:00 environ!

Pour voir l’émission…

LE QUÉBEC A BESOIN D’UN MINISTÈRE DE L’HABITATION…

Actualité, Lutte à la pauvreté |

13 octobre 2018

VÉRONIQUE LAFLAMME, Porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) – LE DROIT

Le gouvernement sortant comptait depuis un an une ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, faisant en sorte que le logement ne dépende plus d’un autre ministère, pour la première fois depuis 1985. Alors que François Legault formera la semaine prochaine son conseil des ministres, nous lui demandons de reconnaître l’importance et la portée du logement dans les conditions de vie de la population et de maintenir, conséquemment, ce poste au sein de son cabinet.
Les dossiers sont nombreux et les besoins sont urgents, à commencer par ceux des 244 120 ménages locataires qui, selon les données du dernier recensement, ont des besoins impérieux de logement. Parmi ceux-ci, 103 835 consacrent plus de la moitié de leur revenu pour payer le loyer, bien au-dessus de la norme établie de 30 %.

Pour lire la suite…

3 BONNE RAISONS DE FAIRE TON TESTAMENT AVANT TON PREMIER CHEVEU BLANC

Actualité |

12 octobre 2018

MICKAEL DESTREMPESLE JOURNAL DE MONTRÉAL

Commençons par une évidence : il n’y a pas d’âge idéal pour rédiger un testament. Dès que tu accumules des économies et des biens, tu dois penser à qui tu voudrais les léguer après ton séjour sur Terre.

Pas besoin d’être marié avec des enfants, des REER et toute la patente. Que tu sois propriétaire d’un petit condo avec un CELI ou locataire avec une collection de vinyles incroyable et un chat, un testament c’est franchement utile (plus pour tes proches que pour toi, on le concède!)

Alors, on te donne 3 raisons d’arrêter de procrastiner là-dessus, même si tu comptes vivre pour encore un bon bout.

Pour lire la suite…

MONTRÉAL RECONNAÎT LA PÉNURIE DE LOGEMENTS ÉTUDIANTS

Actualité, Lutte à la pauvreté |

09 octobre 2018

SARAH DAOUST-BRAU TVA NOUVELLES

Sarah Daoust-Braun / Agence QMI

La Ville de Montréal est consciente de la pénurie de logements étudiants sur son territoire et veut poursuivre ses actions pour y remédier, en triplant entre autres son aide financière pour la construction d’un projet de 90 logements abordables sur le Plateau-Mont-Royal.

La Ville a décidé d’augmenter sa subvention de 500 000 $ à 1,6 million $ pour le projet La Note des bois sur l’avenue Papineau, mené par l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE).

Pour lire la suite…

MES PARENTS SÉPARÉS SONT ENCORE UNE FAMILLE

Actualité |

09 octobre 2018

CHRISTINE MANZOJOURNAL MÉTRO

Red paper people standing together Getty Images/iStockphoto

Une séparation ou un divorce, peu importe les circonstances, ce n’est jamais bien plaisant, encore moins quand il y a des enfants. À moins d’une décision mutuelle faite dans le calme et le respect – ce qui est plutôt rare, avouons-le – il y a toujours au moins un des deux parents qui en ressort affecté, blessé ou amer. Il y a le tumulte de l’annonce de la séparation, puis du déménagement, puis des nouvelles blondes ou des nouveaux chums qui apparaissent dans le décor. Gérer tout ça en tentant de ne pas transférer son tourment, sa haine ou sa tristesse sur les enfants, ça doit être tout un défi. C’est que le parent doit complètement mettre de côté ce qu’il ressent envers son ex pour continuer de communiquer avec lui ou elle et agir avec comme objectif principal le bonheur et l’épanouissement de ses enfants. C’est accepter de se mettre soi-même deuxième dans un des moments les plus rough de sa propre vie. Mes parents ont relevé le défi.

Pour lire l’article…

LES ENTERRÉS VIVANTS

Actualité |

03 octobre 2018

JEAN-FRANÇOIS NADEAU – LE DEVOIR

Depuis longtemps, les banques alimentaires ne suffisent plus en ce demi-pays. Au cours des neuf dernières années, le nombre de gens forcés d’y avoir recours a augmenté de 33,7 %. Un tiers des bénéficiaires sont des enfants. De ceux qui fréquentent ces lieux, 11 % sont des gens qui touchent des revenus d’emplois. De ceux qui doivent ainsi mendigoter à manger, 8 % sont des vieillards.
Mais le grand spectacle de la charité privée demeure plus populaire que jamais. Il sert de chambre de compensation sociale à des gens fortunés, qui s’assurent ainsi qu’on leur prête des lettres de noblesse, ce qui ajoute paradoxalement à leur capital.

Pour lire l’article…

LE BULLETIN DU PARTENARIAT FAMILLES EN MOUVANCE DE L’INRS-UCS EST ARRIVÉ ET LA FAFMRQ Y SIGNE UN ARTICLE!

RÉSEAUX SOCIAUX ET ACTIONCOMMUNAUTAIRE : DES OUTILS PRÉCIEUX DE MOBILISATION ET D’INTERVENTION, MAIS AVEC QUELQUES ZONES GRISES
LORRAINE DESJARDINS

Pour consulter le bulletin et lire l’article…

LE PARCOURS MOUVEMENTÉ DE NOS ENFANTS

Actualité |

01 octobre 2018

PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN – LA PRESSE

Près de la moitié des jeunes vivent des chambardements familiaux
Séparation, famille recomposée, garde partagée, monoparentalité: ça bouge dans la vie des jeunes. Une vaste étude dévoilée mardi dernier révèle que 44 % des enfants vivent des chambardements familiaux avant leurs 18 ans. L’Institut de la statistique du Québec a suivi plus de 2000 jeunes nés en 1998 afin de connaître l’évolution de leur famille jusqu’à leur majorité afin d’en mesurer l’impact sur leur vie.

Pour lire la suite…

La marche du FRAPRU pour le droit au logement se termine à Québec

AGENCE QMITVA NOUVELLES


La marche «De villes en villages pour le droit au logement» du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), partie d’Ottawa au début du mois, est arrivée à destination, samedi.

En matinée, les marcheurs ont entrepris la dernière portion de leur trajet en partant du quartier Cap-Rouge, à Québec, pour se rendre devant l’Assemblée nationale dans le cadre de leur activité de sensibilisation au droit au logement.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2018