Publications › Communiqués

Aide sociale: appauvrir les plus pauvres pour des économies de bouts de chandelles! Mars 2013

MONTRÉAL, le 4 mars 2013 – La Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) est profondément choquée de la décision de la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale de couper dans les prestations d’aide sociale des personnes de 55 ans à 58 ans et des familles qui ont des enfants de moins de 5 ans ! «On trouvait déjà inadmissible que l’État détourne une partie des pensions alimentaires pour enfants des familles assistées sociales et qu’il garde le niveau des prestations des personnes seules tellement bas qu’ils n’assurent même pas 50% la couvertures de leurs besoins de base, le voilà qu’il entend faire des économies de bouts de chandelles en coupant dans l’allocation pour contraintes temporaires de milliers de personnes et de familles!», s’indigne Sylvie Lévesque, directrice générale de la FAFMRQ. «C’est honteusement contradictoire de la part d’une Ministre qui, pas plus tard que la semaine dernière, critiquait les coupures d’Ottawa dans le programme d’assurance-emploi!», poursuit Mme Lévesque.

Fichier attaché

201303COMMCoupeAideSociale

Télécharger

© FAFMRQ 2017