Publications › Communiqués

La fin du tarif unique en garderie : une menace à l’autonomie économique des femmes !

C’est le 10 février dernier que la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) a présenté son mémoire devant la Commission des finances publiques chargée d’étudier le projet de loi 28 – Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 4 juin 2014 et visant le retour à l’équilibre budgétaire en 2015-2016.

La Fédération a abordé principalement le Chapitre 6 du projet de loi, qui introduit une modulation de la subvention offerte en fonction du revenu familial. Si cette mesure était adoptée, cela entraînerait la fin de la politique des services de garde à prix unique.

« Pour notre Fédération, la fin de l’universalité des services de garde subventionnés constitue un recul inacceptable pour les femmes qui ont de jeunes enfants ! En plus de surtaxer injustement les familles qui ont de jeunes enfants, la modulation des frais de garde en fonction des revenus représente une menace directe à l’autonomie économique des femmes, rendant les jeunes mères beaucoup plus vulnérables au moment d’une rupture », s’indigne Sylvie Lévesque, directrice générale de la FAFMRQ.

Pour lire le communiqué…

© FAFMRQ 2017