Publications › Communiqués

«Places fantômes» en garderies – Le projet de loi 27 rate sa cible!

Montréal, le 19 janvier 2015 – C’est aujourd’hui, à 15h, que la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) présentera son mémoire devant la Commission des relations avec les citoyens chargée d’étudier le projet de loi 27 – Loi sur l’optimisation des services de garde éducatifs à l’enfance subventionnés. Bien que le Projet de loi 27 vise l’encadrement des ententes conclues entre les parents et les prestataires de services de garde subventionnés, la Fédération abordera l’ensemble des enjeux liés à l’accessibilité et à la flexibilité des services de garde subventionnés. « Les sanctions qu’on entend imposer aux parents pour prévenir le phénomène des supposées “places fantômes”, sont non seulement injustes, mais elles ne règleront en rien les incohérences du système actuel », affirme Sylvie Lévesque, directrice générale de la FAFMRQ. « Pire encore, ce sont surtout les familles les plus vulnérables, celles dont le ou les parents occupent un emploi précaire, qui risquent d’être les plus durement pénalisées », poursuit-elle.

Pour lire le communiqué…

© FAFMRQ 2017