Publications › Communiqués

PROJET DE LOI 70: Si on voulait vraiment aider les personnes assistées sociales – 28 avril 2016

Capture d’écran 2016-05-04 à 11.28.23
COMMUNIQUÉ
Publication immédiate

Montréal, le 28 avril 2016 – Avec le projet de loi 70, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale prétend vouloir briser le cycle de la pauvreté, notamment grâce à la mise en place du programme Objectif emploi, qui forcerait les nouveaux demandeurs d’aide sociale à participer à une mesure d’insertion sous peine de pénalités financières. À l’instar de plus d’une centaine de groupes de la société québécoise (dont la Commission des droits de la personne et de la jeunesse), la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) croit qu’une telle mesure serait contraire aux droits et libertés de la personne. « Au lieu de couper dans les prestations déjà nettement insuffisantes des personnes assistées sociales, c’est en améliorant leurs revenus qu’on pourrait favoriser leur insertion en emploi. C’est exactement ce qui s’est passé pour les femmes monoparentales il y a quelques années. Quand ces dernières ont vu leurs revenus s’améliorer (grâce notamment à la mise en place du Soutien aux enfants), elles ont été les plus nombreuses à quitter l’aide sociale », rappelle Sylvie Lévesque, directrice générale de la FAFMRQ.

Pour télécharger le communiqué…

© FAFMRQ 2017