Publications › Communiqués

RÉFORME DE L’AIDE SOCIALE: LES GROUPES DE FEMMES SONT-ELLES AUSSI DES IGNORANTES, MONSIEUR BLAIS? – 2 juin 2016

Montréal, le 2 juin 2016 – Dans le cadre de la conférence de presse convoquée ce matin à Québec, par le Collectif pour un Québec sans pauvreté, les groupes nationaux et regroupements provinciaux féministes, membres du G13, tiennent à dénoncer les propos tenus par le ministre François Blais qui affirme qu’il y a « un peu d’ignorance » chez les professeur(e)s et chargé(e)s de cours qui ont publiquement pris position contre les mesures coercitives prévues au projet de loi 70. Non seulement nous croyons que les propos du ministre sont méprisants, mais nous joignons nos voix à toutes celles qui ont déjà dénoncé publiquement les mesures obligatoires prévues au programme Objectif emploi ! Rappelons que les universitaires auxquels M. Blais fait référence sont loin d’être les seuls à s’être prononcé contre le projet de loi; la Protectrice du citoyen et la Commission des droits de la personne et de la jeunesse l’ont fait également, en plus de plusieurs centaines d’organisations communautaires et féministes, en plus des grandes centrales syndicales.

Pour télécharger le communiqué…

© FAFMRQ 2017