Publications › Communiqués

Remise en cause du programme de perception automatique des pensions alimentaires : La Commission Robillard veut replonger les familles monoparentales dans la pauvreté! – 1er septembre 2015

Montréal, le 1er septembre 2015 – La Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec s’inquiète vivement des recommandations de la Commission de révision des programmes concernant l’avenir du programme de perception automatique des pensions alimentaires pour enfants. «Si ces recommandations devaient être adoptées par le gouvernement, cela constituerait un grave recul pour les familles monoparentales du Québec, les ramenant à l’époque où les parents créanciers (des femmes dans 95% des cas) devaient eux-mêmes faire les démarches pour s’assurer de la régularité de paiement des pensions alimentaires pour enfants», s’indigne Sylvie Lévesque, directrice générale de la FAFMRQ. Non seulement le rapport de la Commission remet-il en question le bien fondé de ce programme, mais il recommande la fin de son universalité, en voulant tarifer une partie du coût de la perception!

Pour lire le communiqué…

© FAFMRQ 2017