LES OBNL NE SONT PAS DES LOBBYISTES

Articles

LES OBNL NE SONT PAS DES LOBBYISTES

LOUISE CHABOT, Présidente de la CSQ – LE HUFFINGTON POST

Le projet de loi n°56 sur la transparence en matière de lobbyisme n’a pas fait couler beaucoup d’encre, mais cela ne veut pas dire qu’il ne rencontre aucune opposition, bien au contraire. En fait, nombreux sont ceux qui demandent que la ministre De Santis le retire et retourne à la table à dessin.

Faire taire les contestataires
Depuis son apparition au feuilleton parlementaire, les organismes communautaires, les organismes à but non lucratif (OBNL) et les regroupements citoyens dénoncent l’impact néfaste de ce projet de loi sur la prise de parole citoyenne. En imposant les mêmes règles aux OBNL qu’aux entreprises privées, toute personne militante ou bénévole d’un organisme devrait s’inscrire au Registre des lobbyistes avant de rencontrer une personne élue pour la sensibiliser à une problématique. Une lourdeur administrative qui risque de tuer dans l’œuf les démarches entreprises par ces groupes qui, contrairement aux entreprises privées, ne cachent pas leur agenda et n’ont pas de visées commerciales ou financières.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021